Automatiser l’ouverture et la fermeture de ses volets

Automatiser ses volets est une grande tendance actuellement. En même temps, c’est un signe de confort incontestable. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir pour réaliser cette installation sur vos volets.

Les différents types de volets

Aujourd’hui, il existe plusieurs types de volets qui peuvent équiper les différentes fenêtres des maisons. Il y a les volets roulants, pliants ou coulissants. Les volets roulants ont surtout l’avantage, contrairement à un volet pliant ou coulissant, d’être facilement motorisés.

Automatiser l'ouverture et la fermeture de ses volets

Le volet roulant

L’obturateur comporte un mécanisme qui enroule son tablier autour d’un axe tubulaire, qui est placé dans un coffre à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison en fonction des travaux de maçonnerie. Le volet roulant offre la meilleure sécurité possible. De plus ce premier type de volet nécessite peu d’entretien et peut être ouvert tout en gardant la fenêtre fermée. Son moteur est extrêmement simple.

L’obturateur

Plein ou fermé, le volet battant fait partie intégrante de la décoration extérieure d’une maison. Il contribue également au charme d’une maison plutôt traditionnelle. Moins sécurisé que le volet roulant, il nécessite un entretien régulier, et son moteur est un peu plus complexe à mettre en œuvre.

Les différents systèmes de motorisation

Le système de motorisation des volets doit toujours être adapté au poids de l’obturateur et afficher la puissance correspondante. Celle-ci est exprimée en Newton par mètre ou « Nm ». Dans la plupart des cas, cela varie entre 10 et 45 Nm. Les puissances les plus élevées sont généralement associées à des volets en bois, beaucoup plus lourds que les volets d’aluminium ou de PVC.

Le système de motorisation des volets

La motorisation des volets est réalisée de manière assez simple. En effet, seule l’insertion d’un moteur dans l’axe d’enroulement de l’obturateur est nécessaire. Le système de motorisation se compose d’une unité d’entraînement, d’une alimentation électrique, d’une bague d’adaptation et d’une bague de guidage.