Choisissez bien avec le guide d’achat pour motorisation de portail

Grâce à la motorisation, l’ouverture et la fermeture de votre portail deviennent plus facile. Cela se fait par le biais d’un dispositif de commande, tel qu’un badge, une clé, une télécommande, etc. Le portail battant a sa propre motorisation qui lui est spécifique, comme c’est le cas aussi du portail coulissant. Si vous avez du mal à choisir votre motorisation portail, suivez ce guide d’achat.

Ce qu’il faut faire avant de choisir une motorisation portail

Si vous envisagez d’équiper votre portail d’un automatisme, vous devez analyser le modèle qui lui est adapté. En effet, afin d’éviter les mauvaises surprises, voici quelques précautions à prendre avant de choisir une motorisation portail. Tout d’abord, assurez-vous que le type de votre portail répond bien à vos attentes. Le modèle coulissant a l’avantage d’être plus solide que le modèle battant. Vous devez également vous poser la question sur la cadence, la vitesse, ou encore les moyens de commande du portail. L’étape suivante consiste à vérifier les mesures du portail et le type de motorisation à choisir. A titre d’exemple, si vous voulez un automatisme discret, privilégiez le modèle enterré ou semi-enterré. Il faut également estimer préalablement les travaux de maçonnerie et d’électricité pour l’installation de l’automatisme. C’est également le moment idéal pour envisager l’installation d’un dispositif de sécurité (un interphone, ou un digicode par exemple), ou encore une batterie de secours. La dernière étape de préparation consiste à vérifier la réglementation en vigueur, avant de lancer les travaux. Sachez que si vous installez un portail battant, les ventaux de ceux-ci ne doivent pas donner sur la voie publique.

Quelle motorisation pour un portail battant ?

Pour ce type de portail, vous avez besoin de deux motorisations pour équiper les deux ventaux. Plusieurs solutions d’automatisme s’offrent à vous si vous avez ce type de portail. Soit, vous choisissez la motorisation à vérin. Son avantage, c’est qu’elle est discrète, compacte, puissante malgré sa lenteur. Elle a la particularité de s’adapter aux portails lourds. Ce modèle peut être posé sur un mur ou sur un poteau dans le prolongement du portail. Vous pouvez également le fixer sur un mur perpendiculaire au portail. Puisque la traction de ce type de portail s’effectue en direction des paumelles, il faut qu’il soit fixé d’une manière plus solide.

Soit, vous utilisez une motorisation à bras. Sa spécificité, c’est que sa vitesse est plus rapide. Elle peut équiper tout type de portail. De plus, vous n’avez pas besoin d’autant de fixations dans la mesure où son mode de traction se synchronise avec le mouvement des ventaux.

Soit, vous misez sur la motorisation enterrée. Celle-ci a l’avantage d’être discrète, puisque son boitier n’est pas visible depuis le sol. Qui plus est, ce modèle est plus fiable. Il est rare de voir un automatisme enterré de tombée en panne. Il peut équiper tout type de portail.

Pour bénéficier d’une motorisation portail battant performant, il est conseillée de faire son achat auprès d’un revendeur agrée.

Quelle motorisation pour un portail coulissant ?

Plusieurs points sont à vérifier avant de choisir une motorisation portail coulissant. Tout d’abord, assurez-vous qu’elle soit adaptée à la longueur de votre portail, surtout si celui-ci est long. Elle doit aussi être dotée d’une fonction « ouverture piéton » afin d’éviter l’ouverture complète du portail (pour raison de discrétion et ainsi de sécurité).

Vous avez un choix entre deux types de motorisation pour portail coulissant : la motorisation portail coulissant sur rail et la motorisation portail coulissant autoportant. Le premier modèle est le plus prisé sur le marché actuellement. Quant au second type d’automatisme, celui-ci est essentiellement utilisé dans le milieu industriel. Il a la particularité d’être puissant, conçu pour supporter les ventaux lourds.